mercredi 17 septembre 2014

J'ai eu un flash


Dans une vidéo parce que c'est tendance, je vais bientôt réciter mes textes à l'envers, pour faire plus art contemporain et artiste incomprise, de temps en temps, je tenterai de garder le silence, mais ce sera difficile et on me verra lutter contre les éléments, ça me donnera un air tragique et tu seras convaincu que c'est une performance.

samedi 8 mars 2014

samedi 8 mars, enfin venus, 2014


Aujourd’hui, journée de la femme, je réclame la réhabilitation du shorty. Marre des shorties qui ressemblent à des culottes, des culottes qui ressemblent à des strings, des strings qui ressemblent à rien, et des vessies pour des lanternes. Pensez aux femmes pudiques qui ne comprennent pas pourquoi elles doivent se contenter d'un bout de tissus hors de prix qui permet de voir ses fesses dépasser, par exemple en consultation chez le médecin, ou simplement sur la plage, tandis que les hommes peuvent porter des tissus drapés protèges-genoux pour que dalle. #journéedelafemme #shorty
Y a sûrement des femmes hier qui se sont dit, ouais je fais pas le ménage aujourd'hui.
Bah tu le feras demain.

dimanche 9 février 2014

Passer la nuit à tabac


Je sais pas ce que j’ai
Ou ce que j’ai pas
Mais ça va moyen
Je vois tout gris
Mon chat, la nuit
Même la page sur laquelle j’écris
Je voudrais la tourner mais
Mes mains sont prises
Par un verre de grise, une clope
Je crois que je pars en fumée
Tu les vois les signaux ?
Moi j’ai bien du mal
Bien du mal, à distinguer
Les lettres des missives
Les caractères sont si trempés
Que je n’imprime plus rien
Enfin, plu beaucoup
Sur mon cahier
Fait pas beau à voir
Papier mâché Hic ! Gâché
Mais y en a un : 
Tout ce que j’écris est à chier
J’ai le hoquet, te la refais :
Tout ce que j’écris est tâché
D’encre, et de tout comprendre
Mais le son prend le dessus sur le sens
Dessous pourtant
Je cherche
Les mots justes
Mais, j’ai juste des mots.

dimanche 12 janvier 2014

Work in progress


1. Y’aura pas d'effets spéciaux dans mon roman, juste un doublage pour une cascade, afin d'éviter que mon personnage ne s'y noie.

2. J’ai bloqué sur le chapitre 59 pendant deux jours, et comme j'aime pas m'énerver sur un texte, j’ai décidé de passer directement au chapitre 60 qui s’intitulera : chapitre 59

3. Je mets des numéros pour m'y retrouver, parce que jusqu'à présent, je ne l'écrivais pas dans l'ordre, mais plutôt comme on tourne un film, en fonction des scènes qui s'imposaient à moi. La fin, elle, est écrite depuis le début, les jours où je broie du noir j'ai l'impression de combler les trous, une passoire sur la tête, les autres, bien plus nombreux, j'ai une palette d'émotion à partager, et je me laisse un peu la possibilité d'improviser une nouvelle fin. Sur un coup de tête.

6. Je passe à la vitesse supérieure, j'espère que cette année sera une année lumière. Si tout va bien, j'aurais fini ce roman à la fin du mois. Ensuite des proses encore, et des nouvelles, enfin on verra, je t'en donnerai d'ici là.

7. Un de mes personnages s'appelle Henry parce qu'Henry jaune avec lui.

8. J'ai percuté il y a peu que Tom (le héro) est l’anagramme de mot, je l'ai pris pour un signe et me suis dit que ce serait pas mal que Tom ait le dernier.


9. Trois fois trois 

10. La chienne de Tom s’appelle Garm (<--)

11. Je pense qu'il y aura un Tom 2. Et que ça se passera dans un asile.